Clémentine Séverin

Un site utilisant unblog.fr

 

4 – Le stylo bleu a disparu.

4 le Stylo bleu

Vendredi 26 février

Je me suis absentée pendant des jours. Je n’ai pas pu me rendre dans le Carmel du soir, soit parce que ma place était occupée, soit parce que  je ne suis pas allée dans la grande maison.  Et ce soir, dans le carmel du soir, j’ai pu reprendre ma place comme d’habitude, sans aucun problème. Il n’y avait personne. Je me suis installée. J’ai ouvert mon sac et j’ai pris ma tablette et j’ai écrit un moment sans penser à rien d’autre. Parfois, je relevais la tête et j’admirais les images que je voyais et qui étaient soit imaginaires, soit réelles. La confusion est parfois totale. Comment reconnaître ce qui est imaginaire ou ce qui est réel ?  Comment  distinguer la réalité de l’au-delà et  la réalité  de l’imaginaire ? Qui saura faire la nuance ? Les images et la lumière étaient magnifiques. Et avant de reprendre mon écrit, là où je l’avais laissé, je me suis retournée et j’ai regardé instinctivement du côté du meuble.  J’ai vu que le stylo bleu avait disparu.  Je me suis dit que son propriétaire l’avait récupéré. J’étais presque déçue de ne pas l’apercevoir. Je me disais que c’était une histoire qui prenait fin comme si ce stylo bleu avait une âme à lui seul. Qui l’avait emporté ? Et j’ai senti une grande chaleur autour de moi et cette chaleur descendait jusqu’à mes pieds. Je me suis dit qu’il devait y avoir une chaufferie dans mon dos. Je me suis encore retournée et j’ai touché le mur. Le mur était froid. Il ne devait pas y avoir de chaufferie. Mais derrière la chaise quelque chose a attiré mon regard.  Alors, j’ai regardé derrière la chaise. Et le  stylo était là, par terre, derrière la chaise. Je l’ai pris dans ma main, presque instinctivement. Je l’ai regardé. C’était bien le stylo bleu. Celui qui était là  derrière le meuble. Quelqu’un avait dû le prendre et le déposer sur la chaise et il était tombé derrière la chaise ou alors, il était tombé du meuble. Mais je ne croyais pas qu’il soit tombé du meuble et se soit lové à cet endroit, derrière la chaise. Cela me paraissait improbable. Mais qui saura ?  J’étais heureuse de revoir le stylo bleu. 

Afficher l'image d'origine

 

Dans : Non classé
Par clementineseverin
Le 29 février 2016
A 21 h 39 min
Commentaires :1
 

1 Commentaire

  1.  
    claire
    claire écrit:

    La tablette pour écrire le courriel?… Le stylo disparu… Une page était tournée. Fini les lettres,cartes postale, finie l’écriture. ça c’était le début de ma lecture…Et puis – Retrouvé le « stylo bleu – Ouff La vie peut reprendre comme avant!! Justement ce jour en rangeant mes tiroirs pour continuer « Ma drôle de vie » j’ai retrouvé de vielles lettres de ma fille, de ma mère, de mes grands parents de toute ma famille. Quelle bouffée de bonheur en les relisant snifff Bises clémentine,ma petite cerise d’hier. Claire

Répondre

 
 

Lovelybook |
Snake of Sadness |
Badbrain |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Oceiraconte
| L'évasion par les livres
| Booksmadness